Quels sont les dangers liés aux business dans l’informel ?

Tout individu dans l’optique de subvenir à ses besoins et d’atteindre ses objectifs personnels a la possibilité de démarrer un business. Pourtant, démarrer une activité économique peut présenter quelques dangers, si cela n’est pas fait dans les règles de l’art. Dans cette veine, lire le compte-rendu afin de découvrir quelques dangers liés aux activités informelles.

Le manque de sécurité

Les business menés dans l’informel ont la limite de ne pas du tout être sécurisés. En effet, cette insécurité peut-être envisagée sous plusieurs angles :

  • L’insécurité administrative : celle-ci est relative au fait que l’entreprise ne soit pas enregistrée. En réalité, une entreprise non enregistrée ne bénéficie pas de l’apport et du soutien juridique de l’État ;
  • une insécurité financière : un business mené dans l’informel met l’auteur dans une certaine insécurité financière, dans la mesure où celui-ci ne dispose ni d’un registre de commerce, ni d’une comptabilité précise.

Eu égard à ces nombreux facteurs, il est donc primordial de souligner qu’un business mené dans l’informel augmente les risques d’insécurité à la fois du business et du fondateur.

 

La limitation du business

Toute activité menée dans l’informel est forcément limitée. Celle-ci est limitée par de nombreux facteurs et plus particulièrement par ceux administratifs. Les conséquences de cette limitation sont donc les suivantes :

  • Une incapacité à excéder un certain chiffre d’affaires : celle-ci se traduit par une limitation des opérations et des transactions financières dans le cadre du business ;
  • Une limitation administrative : celle-ci empêche l’extension du business.

Par conséquent, une activité menée dans l’informel présente très peu d’avantages et de considérables inconvénients.

vivre-sport

Revenir en haut de page